L’importance des matières d’art au collège ?

L’importance des matières d’art au collège ?

La formation artistique, plutôt l’insertion des matières d’art, dans le programme scolaire au collège se correspond actuellement dans un contexte noté par l’utilité de l’art et toutes ses formes et ses démarches pédagogiques, sans minimiser l’aspiration  du public intéressé.

formation-artistique.jpg

Les matières d’art pratiquées de manière à provoquer la rencontre des étudiants avec les œuvres traduisent une introduction d’un enseignement continu de l’histoire de l’art durant la scolarité de l’élève.

Pourquoi propose-t-on des matières d’art au collège ? Dans quel but psychologique ?

L’introduction des matières d’art  au collège a pour objectif de fournir à tous les élèves une conscience collective dont l’appartenance à l’histoire des cultures et des civilisations, à l’histoire du monde. Les œuvres d’art de l’humanité sont inscrites dans les matières d’art qui relatent la diversité, l’universalité et la beauté  de ces œuvres. Les matières d’art initient les jeunes aux arts plastiques et aux arts appliqués. Les élèves peuvent, à cet effet, découvrirent, à travers le dessin, la peinture, la sculpture, etc. leur personnalité artistique. Possiblement, ces élèves ne vont pas exercer un métier artistique, mais ils auront toujours besoin de ces connaissances des matières d’art.  Dans le sens psychologique,  les élèves vont copier le sens créatif et imaginatif de leur enseignant qui, dans son programme, peut les amener à visiter des musées et des expositions afin qu’ils puissent faire des rencontres intéressantes.

Sont-elles encore appréciées par les élèves ? Apportent-elles une plus-value ?

Probablement, les disciplines scolaires déterminent l’orientation scolaire et professionnelle des élèves. En étudiant les matières d’art au collège, les élèves peuvent avoir de grands choix pour leur avenir. S’ils ne peuvent pas suivre l’enseignement général, pour une raison ou pour une autre, sachant par ailleurs que cet enseignement dure plus longtemps avant d’intégrer le marché du travail, ils auront la chance de poursuivre dans les beaux-arts.

les-beaux-arts.jpg

Peut-être qu’ils n’auront plus besoin de suivre une Manaa. La plus-value dans telle circonstance est la chance d’être reçu facilement dans une école de beaux-arts, et puis poursuivre sans trop de peine  le rythme au niveau de ces écoles. En général, les matières d’art au collège sont appréciées par la plupart des élèves, et l’exception confirme la règle.