Le courant artistique du romantisme

Le courant artistique du romantisme

Le romantisme a débuté historiquement en Angleterre et en Allemagne et s’est dispersé  dans toute l’Europe durant le 19ème siècle, y compris la France. Les canaux de diffusion étaient multiples dont la peinture, la sculpture, la politique et la littérature.

le-romantisme.jpg

Le romantisme est en résumé un contrecoup de sentiment  vis-à-vis de la raison. Le romantisme cherche l’évasion  dans le rêve et se caractérise par une détermination de parcourir toutes les possibilités de l’art pour que l’on puisse exprimer les états d’âme. découvrez les avis lim’art d’étudiants ayant étudiés ce couran en détails.

Qu’est-ce que le mouvement culturel romantique ?

Le mouvement culturel romantique concerne aussi bien la littérature que d’autres branches artistiques telles que la peinture, la musique et des mouvements intellectuels. Le mouvement a été initié vers 1775 et dure environ 75 ans. L’enjeu du mouvement et donner un peu de romantisme et redonner le goût à la jeunesse. A noter que le mouvement culturel n’est pas originellement de la France, d’autres pays de l’Europe ont déjà pris de l’avance, comme l’Angleterre, l’Allemagne  et l’Italie. La lutte consiste réguler les excès du classicisme qui s’avérait trop judicieux et trop infructueux.  Au beau milieu du mouvement, l’expression des émotions personnelles relative à la raison et aux créations irréelles de la présentation traditionnelle de l’humanité. En bref, le romantisme représente un mouvement d’idées et se manifeste simultanément avec les autres mouvements tels que le réalisme, le naturalisme et le symbolisme.  

Le Romantisme: un rejet du classicisme

En effet, le romantisme est basé sur le rejet du classicisme et sur la réaction au rationalisme. Le romantisme exhorte l’assertion de la liberté créatrice ainsi que le pouvoir de l’imagination, et non moins de la sensibilité.

classicisme.jpg

Le mouvement est typiquement européen et s’admettre par l’effervescence de l’individualisme et le soif d’évasion et d’indépendance. Le romantisme dans sa modernité  est né et évolue dans la vision du monde  en plein mutation pour satisfaire une jeunesse qui veut sortir du classicisme, du rationalisme excessif et des défaites napoléoniennes.